REGLEMENT INTERIEUR DU GROUPEMENT D'ACTIVITE

 BRIDGE

LE GROUPEMENT BRIDGE FONCTIONNE A L'INSTAR DES AUTRES     GROUPEMENTS CONFORMEMENT AUX BASES ETABLIES PAR LES STATUTS DU CAFC GENERAL


Article 1 - ASSEMBLEE GENERALE

L’A .G . se réunit une fois par an, avant le 31 OCTOBRE, sur convocation du comité pour se prononcer sur les
bilans de l’exercice écoulé.
Les décisions prises en A.G. à la majorité absolue de membres présents, devront être exécutées au mieux par
le Comité.


Article 2 - COMPOSITION DU COMITE BRIDGE

Le Président élu lors de l'Assemblée élective propre au Groupement

aura choisi au préalable.

Un Secrétaire Général

Un Trésorier Général

Quatre Assesseurs.

Les membres du Comité sont tenus d'accomplir différentes tâches utiles à l'intéret général


Article 3 - REUNION DU COMITE

Le comité se réunira une fois par mois au minimum, afin de régler et de débattre des questions diverses, le premier Mercredi de chaque mois.
Les décisions du Comité sont prises à la majorité simple des membres présents.

La voix du Président reste propondérante


Article 4 - BUDGET

Le Comité examine le Bilan Général de Groupement de l’exercice écoulé et prévoit le Budget de l’exercice à venir.
A cet effet, le Comité fixe le droit d’adhésion au groupe Bridge (même les membres du Comité payent leur cotisation), les droits de table, les récompenses, les salaires du personnel, les dépenses courantes,
la gestion du bar, la gestion du compte en banque (avec deux signatures), la redevance à la F.R.M.B.


Article 5 - ADHESION AU GROUPE BRIDGE

Le Comité sera tenu au courant des différentes demandes d’adhésion 


Article 6 - SANCTIONS

Tout Bridgeur n’acceptant pas les directives du Groupe ou les articles du Règlement Intérieur du Groupe.
Tout Bridgeur faisant preuve de mauvais esprit notoire.
Tout Bridgeur, par son comportement verbal ou autre, incompatible avec l’esprit du Groupe.
Tout Bridgeur menant une campagne de dénigrement à l’encontre du Groupe, à l’intérieur ou à l’extérieur du Groupe.
Se verra prononcer à son encontre par le Comité, des sanctions allant de la suspension temporaire à l’exclusion définitive du Groupe.


Article 7 - DEROULEMENT DES TOURNOIS

1 - TOURNOIS HEBDOMADAIRES ET SIMILAIRES

Le bungalow reste fermé le Lundi à l'exception des jours fériés.

1.1 – HORAIRES

Les joueurs sont priés d’arriver 10 minutes avant l’heure fixée pour le début du tournoi.
L’arbitre se réserve le droit, en fonction de l’organisation du tournoi, d’accepter ou de refuser une paire retardataire.

1.2 – INSCRIPTIONS

Aucune table ne sera réservée par téléphone, et seule les personnes présentes choisiront leur table.
L’arbitre a toute latitude pour demander à une paire N.S. déjà installée de céder sa place au profit d’une personne se déplaçant difficilement.

1.3 – DIRECTION DU TOURNOI

Un directeur de tournoi sera nommé en début de chaque séance. Il veillera au bon déroulement du tournoi, fera respecter le silence ainsi que la tenue de table et annoncera les transferts et les changements.


1.4 - ARBITRAGE

Un arbitre sera désigné au début du tournoi. Il règlera les litiges et veillera à l’application du code d’arbitrage.


1.5 – COMMISSION D’APPEL

Si une paire n’est pas d’accord avec la décision de l’arbitre, elle pourra saisir la Commission d’appel qui sera constituée à cet effet, en relatant les faits par écrit avec la donne du litige et les enchères. L’appel sera accompagné d’une caution de 50DH (cinquante DH).
Les 50DH seront rendus, dans le cas où la commission donnerait raison à la paire ayant interjeté l’appel.


1.6 – FICHE AMBULANTE

Le joueur assis en position Sud est tenu de bien renseigner la feuille de marque : n° de la donne, vulnérabilité, donneur, carte d’entame précise, score et à la première distribution au moins trois mains.
En outre, un joueur ayant remarqué une marque erronée sur la feuille ambulante, s’abstiendra de la corriger de lui même.
Dans ce cas il la signalera à l’arbitre. Sans appel, on ne modifiera pas le score.
La responsabilité des étuis et de la tenue correcte des fiches ambulantes incombe aux joueurs N.S., sous le contrôle des joueurs E.O.


1.7 – TRANSFERT ET CHANGEMENT

Lors des tournois, les bridgeurs sont priés de ne pas procéder aux transferts et aux changements tant que l’arbitre n’en a pas donné l’ordre et de le faire dans le plus grand silence.


1.8 – IRREGULARITE DES ETUIS ET DES MAINS

Donne non rebattue.
Au cours des enchères et du jeu, l’étui en cours doit rester au milieu de la table et dans la bonne orientation.
Les joueurs sont tenus de compter leurs cartes en les retirant de l’étui, puis, en les y remettant de vérifier la conformité de leur main avec la fiche ambulante.
Les joueurs ne peuvent discuter d’une donne qu’à voix basse, une fois joué toutes les donnes du tour et seulement sur la fiche ambulante.
L’arbitre infligera une pénalité à toute paire surprise à discuter d’une donne cartes sur table.
Si les deux paires participent à la discussion, un jeu étant exposé sur la table, la pénalité s’appliquera aux deux paires.
Toutes ces irrégularités seront sanctionnées par une pénalité de 30% sur le Top de la donne concernée.


1.9 – CADENCE DU JEU

Les paires sont tenues de respecter la cadence de sept minutes par donne.
Toute paire qui retarde le déroulement normal d’une séance en ne respectant pas la cadence ci-dessus reçoit un avertissement puis, si la lenteur du jeu persiste, une pénalité de 20% pour la première sanction, 40% pour la deuxième et ainsi de suite en doublant chaque fois la pénalité précédente.
Si, après que l’arbitre a ordonné le changement, le jeu de la carte d’un étui n’est pas commencé à une table (entame face visible non faite), l’arbitre retirera cet étui qui, dès lors, ne sera pas joué a cette table.


1.10 – JEU DE LA CARTE

Toute enchère artificielle ou inusuelle, ou toute enchère naturelle dont le sens inattendu pourrait surprendre les adversaires doit être alertée.
Il est précisé que la procédure d’alerte ne doit être utilisée que pour les enchères ; en aucun cas, elle ne doit être appliquée pour signaler une convention du jeu de la carte.
Avant toute enchère à saut, y compris l’ouverture, le joueur doit poser sur la table face visible, le carton STOP
Après toute enchère à saut, l’adversaire de gauche doit respecter une pause de 5 à 10 secondes que la carton STOP ait été ou non retiré.
Le fait de ne pas utiliser le carton STOP peut compromettre les droits d’un joueur dont l’adversaire de gauche n’aurait pas respecté une pause consécutive à une enchère à saut. Il est interdit d’échanger les jeux entre partenaires.

1.11 – ENTAME

L’entame doit se faire face cachée.Après que la carte d’entame a été retournée et la main du mort étalée le déclarant doit observer une pause de 5 à 10 secondes avant de jouer du mort.Ne pas suivre cette règle peut faire perdre le droit de réclamer contre une hésitation de quelques secondes del’adversaire placé après le mort.

2 – COMPORTEMENT AU JEU

Durant le tournoi les joueurs sont tenus de respecter partenaire et adversaires. Les discussions doivent se dérouler à voix basse et toujours avec courtoisie.


3 – KIBBITZ

Le Kibbitz doit tenir son rôle jusqu’au bout à savoir s’abstenir de faire des remarques ou des commentaires ; ne pas intervenir en cours de jeu, ni à la fin d’ailleurs.


4 – MATERIEL

Tous les bridgeurs utilisant la salle de bridge, sont priés de veiller sur le matériel (tables, chaises, cartes, bidding, tapis et plus particulièrement de ne pas écrire sur les tapis de table, ni coller les chewing-gum sous la
table).
Pour des raisons d’hygiène, de propreté et de conservation du matériel de bridge, il est interdit d’utiliser les tables de bridge pour poser les boissons ou autres, mais d’utiliser les guéridons prévus à cet effet.


5 – FUMEURS

TOUS NOS TOURNOIS SONT NON FUMEURS


6 – TELEPHONE

Dans les salles de bridge, les téléphones portables doivent être en position « ETEINT ». Les communications seront effectuées en dehors des salles.
Seuls les Médecins sont autorisés à mettre leur téléphone en position « vibreur ».
Une pénalité de 2% sur le résultat final sera appliquée.


7 – INVITATIONS

La participation aux tournois est ouverte à tous les bridgeurs.
Pour les non-cafistes une « Carte invitée » annuelle et gratuite sera établie en début d’année. Celui-ci ne pourra entrer au CAFC qu’à partir de quatorze heures.


8 – COMPETITIONS FEDERALES

Le CAFC mettra à sa convenance, à la disposition de la F.R.M.B., la salle de Bridge pour les compétitions Fédérales.(deux)

Dans tous les cas, un emplacement sera réservé pour les joueurs ne participant pas à ces compétitions.


9 – ETHIQUE

Si nous respectons ce dit règlement, nos tournois seront plus harmonieux.
Il est bien entendu qu’un manque à l’un de ces articles entraînerait
une sanction de la part du comité.